Comment apprendre a nager à mon chien - J'éduque mon chien

Comment apprendre a nager à mon chien

La plupart des propriétaires de chiens aimeraient voir leur animal plonger dans l’eau et profiter de ses bienfaits, surtout quand cette dernière attire particulièrement le toutou. Cependant, tout est une question d’apprentissage. Pour que votre chien puisse profiter des plaisirs de la natation, il doit tout d’abord savoir nager. Si vous ignorez comment vous y prendre pour apprendre à nager à votre chien, alors cet article est ce qu’il vous faut. Vous y trouverez toutes les étapes nécessaires, pour apprendre à votre chien à nager comme un pro.

La natation pour chien

La natation est une activité bien connue du monde sportif et aussi de tous. Elle consiste à se déplacer dans de l’eau à l’aide de techniques physiques. C’est avant tout, une discipline à part entière. Cela procure beaucoup de bienfaits au corps et aux muscles. On parle donc de natation pour chien, lorsque celui-ci est associé à l’activité de la nage. De ce fait, une pratique régulière et disciplinée est nécessaire dans le processus de la nage pour chien. Si de nombreuses associations ou club de natation pour chien ont vu le jour, c’est justement parce que cette activité a gagné en notoriété.

Tous les propriétaires et maîtres de chien désirent associer leur animal de compagnie à cette activité. La raison est tout évidente : amener le chien à la découverte de nouvelles activités, puis améliorer ses conditions physiques, morales et mentales. C’est dire tout le bienfait et l’avantage qui se cache derrière cette activité. Nager pour les chiens se révèle être bien plus avantageux qu’on ne le pense. C’est en effet, une réelle aubaine pour nos amis à quatre pattes. En plus de participer à leur bien-être mental, la nage permet aux chiens de maintenir une excellente forme physique.

Elle favorise chez ceux-ci, un développement musculaire équilibré et leur évite les problèmes de surpoids. La natation pour chien se résume à la technique dite de la nage simple, à l’aquagym et à l’exercice aérobie (recommandé pour les chiots et les chiens plus âgés). Toutefois, si vous avez des chiens de la race des Bulldogs et des bassets, sachez qu’ils ne sont malheureusement pas constitués et adaptés physiquement pour la nage. En raison de leur poitrine large et leurs jambes courtes, ils sont structurellement inaptes à la baignade. Pour les autres, apprendre la nage doit suivre quelques étapes bien précises.

Les étapes d’apprentissage de la nage pour chien

En tant que maître et responsable de votre chien, vous êtes en premier lieu, son repère et son guide. Votre chien est censé avoir confiance en vous. Vous devez savoir que vous jouez un rôle très important dans cet apprentissage. Cela dit, la réussite de cet apprentissage dépendra en grande partie de la façon dont vous vous y prenez avec votre chien.

Le choix d’un endroit sûr et sécurisé

Pour apprendre à votre chien à nager, assurez-vous que l’endroit qui abritera vos activités est sûr, calme et apaisant. Loin des stimulations et des bruits assourdissants, votre chien sera plus serein. Choisissez aussi, un lieu de baignade pas trop fréquenté. De plus, le courant ne doit pas être trop fort sinon, votre chien risque d’être déséquilibré pendant la nage. Votre chien n’ayant pas la même perception que vous, assurez-vous aussi que l’eau du lieu choisi pour la baignade est claire et qu’il pourra voir le fond de l’eau sans difficulté. Cela lui donnera l’impression de marcher sur le sol. Enfin, assurez-vous que l’endroit choisi pour la nage est autorisé et adapté pour la nage des chiens.

La familiarisation avec le lieu d’apprentissage

Vous ne devez absolument pas précipiter les choses. Vous devez vous assurer de ne pas traumatiser le chien en l’introduisant dans l’eau immédiatement. Aussi, ne le laissez pas se débrouiller tout seul. Vous êtes son repère. De ce fait, soyez son modèle et montrez-lui comment vous vous y prenez dans l’eau. Il sera motivé à vous suivre et à vous imiter. Pensez surtout à ne pas le mettre mal à l’aise en l’éclaboussant avec de l’eau. Il risque de paniquer automatiquement.

Encouragez-le et récompensez-le, car dès la première étape, il n’aura pas le succès que vous envisagez. Donnez-lui le temps de s’acclimater à l’endroit choisi pour la nage. Soyez rassurant et encourageant. En plus, si vous avez un autre chien qui s’y connaît en nage, cela sera pour vous une aubaine en termes de stimulation motivante. Vous pourrez l’utiliser pour motiver votre autre chien à se lancer dans l’eau sans frayeur et crainte. Mieux, il le prendra comme un jeu !

Le travail de renforcement

Il est important que vous puissiez vous amuser avec votre chien, que vous ne l’abandonniez pas seul. Vous pouvez même choisir son jeu préféré et tout en restant dans l’eau avec lui, vous allez jouer ensemble. Il sera plus à l’aise et apte à se déplacer. Sans le savoir, vous serez en train de renforcer son aptitude à la nage. Pour cela, il faudrait dès le début éviter de lancer le jouet trop loin. Cela freinera son élan. Faites-le à de courtes distances et n’oubliez surtout pas de le motiver avec ses croquettes préférées ou ses friandises préférées. Permettez à votre chien d’allier plaisir et eau lors de son apprentissage. Il n’en aura plus peur et associera ça à une activité ludique pour lui et un moment de partage avec vous.

L’évaluation et le verdict

Après plusieurs séances de familiarisation, vous pourrez vous rendre compte que votre chien n’a plus aucun souci avec l’eau et qu’il n’en a plus peur. Dans ce cas, il est temps de rendre plus difficiles les exercices afin de lui permettre de pratiquer désormais la vraie nage. La raison de cette démarche est juste le fait que, pour certains chiens, ces différentes étapes citées plus haut sont assimilées très rapidement. Il se pourrait que ce soit le cas de votre chien aussi, surtout s’il est de nature très aventureuse. Sinon, donnez-vous du temps à vous-même et du temps à votre chien pour l’apprentissage. Ainsi, toujours en l’encourageant, vous pourrez l’emmener à des endroits où il aura « moins pattes ». C’est-à-dire des endroits où il aura moins d’appui sur ses pattes. Soyez rassurant et patient. Récompensez-le toujours pour ses efforts. Lorsque vous constaterez que votre chien n’a plus « pattes », vous pourrez mettre à profit ces deux options qui s’offrent à vous.

En premier lieu, si vous constatez qu’il se débrouille seul en se servant de ses jambes pour avancer, renforcez cela en lui donnant quelques défis à relever en termes de distance. Récompensez-le et n’hésitez pas à l’encourager si vous remarquez qu’il panique ou qu’il s’excite un peu trop. Assurez-vous qu’il vit une expérience positive lors de son initiation à la nage.

Deuxièmement, si vous remarquez que votre chien panique et qu’il est hésitant quant à avancer ou rester en gigotant ses pattes, gardez votre calme ! Rassurez-le en mettant vos mains au-dessous de lui en vue de le maintenir et de lui faciliter la tâche. Il ne faut surtout pas le caresser. Cela renforcera encore plus sa peur. Vous ne devez surtout pas ignorer qu’apprendre à nager à votre chien est un exercice passionnant et très instructif.

Suivez avec précaution ces différentes étapes, tout en vous assurant de les pratiquer avec beaucoup de douceur, de patience et de calme. Vos émotions, vos actions ainsi que votre comportement joueront un rôle déterminant dans le processus d’apprentissage de la nage à votre chien. Faites vivre une expérience exaltante à votre chien en lui apprenant à nager. Il fera certainement de l’eau, son nouveau terrain de jeu.

Une question ?