Comment maîtriser mon chien hyperactif ? - J'éduque mon chien

Comment maîtriser mon chien hyperactif ?

Tout comme chez les humains, on trouve aussi des sujets hyperactifs chez les chiens. Les chiens sont en effet des animaux ayant une énergie et une vitalité qu’il ne reste plus à trouver. Ce sont d’ailleurs ces caractéristiques qui leur permettent de courir dans tous les sens, de sauter à tout bout de champ et d’aboyer chaque fois qu’ils en ont la possibilité. Certains chiens possèdent un niveau d’activité très supérieur à la moyenne ce qui est qualifié d’hyperactivité. Cette hyperactivité ne leur profite pas toujours et ne profite pas non plus toujours à leur environnement. Cet article vous dit tout sur l’hyperactivité des chiens et comment maîtriser un chien hyperactif.

Qu’est-ce que l’hyperactivité ?

L’hyperactivité est un est trouble comportemental qui est dû chez les chiens à un sevrage très précoce, c’est-à-dire à la privation précoce des chiots à leur mère. En effet, les chiots doivent rester avec leur mère jusqu’à un certain âge (2 mois ou 8 semaines) pour apprendre les bonnes manières de la vie. Il arrive que les chiots soient retirés à leur mère avant l’âge recommandé pour le sevrage. Ceci a beaucoup de conséquences sur ces derniers.

À partir de la 4e semaine de vie, les chiots commencent à beaucoup s’amuser, à découvrir le monde qui les entoure, etc. Et ils se donnent aussi beaucoup de coups de mâchoire. Le rôle de la mère est de leur apprendre à doser la force qu’ils mettent dans leur mâchoire lors des jeux. Cet apprentissage comme beaucoup d’autres permettra aux chiots de commencer à se contrôler depuis le bas âge.

Comment se manifeste l’hyperactivité chez les chiens ?

Comme beaucoup de troubles, l’hyperactivité canine présente aussi des symptômes.

  • Le défaut d’obéissance : c’est le premier signe. Le chien ne respecte pas les ordres donnés par son maître, il fait tout à son bon vouloir. Ce défaut d’obéissance est dû au manque de sociabilisation de ce dernier dès le bas âge. Comme il a été dit plus haut, la mère joue un grand rôle dans l’éducation d’un chiot. Elle lui apprend dès le jeune âge les règles de base de la hiérarchie.
  • L’agressivité et la destruction : c’est le second signe distinctif. Le chien qui ne respecte pas les ordres de son maître peut devenir rapidement agressif envers ce dernier s’il tente de le forcer à obéir. Un chien hyperactif a tendance à tout détruire, car il prend tout pour s’amuser et par conséquent peut s’amuser avec ce qu’il ne faut pas et le détruire sans même le savoir.
  • La consommation très rapide de sa nourriture : un chien hyperactif vu son insuffisance d’éducation, devant la nourriture ne se contrôle pas. Il mange comme il veut et est très rapide. Cela peut avoir de grosses conséquences sur sa santé.
  • La super excitation : un chien hyperactif peut être excité ou stimulé par tout ce qui est présent dans son environnement. Il réagit au moindre bruit et au moindre mouvement et ceci toute la journée.

Si votre chien présente tous ces symptômes, alors il souffre inévitablement d’hyperactivité. Il est important pour vous, mais surtout pour lui que vous appreniez à le maîtriser et à l’aider.

Quelles sont les astuces pour maîtriser son chien hyperactif ?

Vivre quotidiennement au côté d’un chien hyperactif n’est pas chose facile. Néanmoins, cela n’est pas impossible. Il y a plusieurs astuces qui permettent de réduire un tant soit peu l’hyperactivité des chiens. L’idéal serait de prévenir ce trouble en laissant les chiots à leur mère pendant le temps requis pour le sevrage, si possible 10 semaines. Cependant, pour votre chien actuel comme le mal est déjà fait, il faut trouver des solutions pour y remédier.

  • Toujours essayer d’être et de rester calme soi-même

La sérénité est la première leçon pour maîtriser son chien hyperactif. C’est beaucoup plus facile de le dire que de le faire. Bien que cela semble difficile dans la pratique, c’est quand même ce qu’il faut pour une bonne communication entre votre chien hyperactif et vous. Étant donné que vous transmettez votre état d’esprit à votre chien, il pourra à un moment donné se contrôler et agir quelque peu comme il devrait le faire normalement. Si vous ne respectez pas ce principe de calme et de sérénité face aux comportements de votre chien et que vous hurlez à chaque fois qu’il fait une bêtise vous ne ferez qu’aggraver la situation. Vous devez apprendre à garder votre sang-froid. Ainsi, votre animal finira par faire comme vous.

  • Traiter l’anxiété de votre chien

L’hyperactivité de votre chien peut non seulement être due à un sevrage précoce, mais aussi au milieu dans lequel votre chien vit. Il existe certains objets, des situations ou des personnes qui l’embarrassent. Il est donc important de régler ce problème. Il faut en premier lieu identifier ce à quoi il réagit fortement, puis faire en sorte que celui ou ces éléments qui l’embarrassent soient désormais associés à un sentiment positif. Il faut toujours féliciter votre chien lorsqu’il exprime le sentiment que vous voulez face aux éléments qui au départ lui étaient difficiles à vivre. En le félicitant, il va apprendre et se calmer.

  • Être un leader pour son chien

Il faut montrer à votre chien que vous ne cherchez pas à le dominer, mais plutôt à lui montrer qu’il peut avoir confiance en vous et par là se confier à vous. Ne soyez pas rude et violent avec votre chien, car cela peut augmenter son anxiété. Soyez celui qui décide de quand et le comment et montrez-lui le bon chemin, les attitudes avoir.

  • Ignorer le comportement de votre chien

Il faut que vous ignoriez le comportement de votre chien. Ce faisant, il va se calmer. Essayez de vous éloigner loin de lui dès qu’il commence à se comporter de façon un peu trop active. Essayez de ne pas faire attention à lui.

  • Proposer davantage des activités à votre chien

Si votre chien est de nature hyperactive, vous devez donc faire beaucoup d’activités physiques avec lui. Le fait que votre chien soit hyperactif peut aussi être dû au fait qu’il soit toujours enfermé et lorsqu’il ne trouve pas assez d’espace pour lui pour dépenser toute l’énergie accumulée. Pour éviter cet état de choses, il est conseillé de faire beaucoup plus souvent des activités physiques avec votre chien. Cela revient à lui permettre de se promener plus souvent. S’il le faisait déjà, il faut alors prolonger son temps promenade. Lui donner beaucoup plus d’exercices à faire pour qu’il puisse dépenser son énergie. Il faut lui proposer des activités qui lui permettent de se défouler tout en améliorant sa coordination et sa concentration. Il faut profiter de ces séances d’exercices pour travailler son obéissance. N’oubliez surtout pas de le récompenser chaque fois où il fera ce que vous voulez qu’il fasse.

  • Apprendre à votre chien l’autocontrôle

Dès l’acquisition de votre chien, vous devez lui montrer qu’il doit se contrôler face à toute situation de frustration aussi bien à l’intérieur de la maison qu’à l’extérieur.

  • Castrer votre animal

S’il s’agit d’un mâle, le castrer aidera grandement à réduire son hyperactivité.

En définitive, pour calmer et maîtriser un chien hyperactif, il faut surtout travailler votre attitude et la cohérence que l’ensemble de votre famille doit mettre en place.

Comment éviter à votre chien d’être hyperactif ?

La meilleure manière pour éviter l’hyperactivité de votre chien est la prévention. Pour ce faire, il faut toujours attendre que les animaux aient au moins deux mois, qui est l’âge requis pour le sevrage, avant de les retirer à leur mère. Il faut aussi s’assurer avant de prendre un chiot dans un élevage que la mère est équilibrée et qu’elle n’a pas de troubles comportementaux.

Vous pouvez également faire appel à un spécialiste du comportement canin. Ce dernier vous aidera à mettre en place les différentes attitudes possibles à adopter pour mieux contrôler votre chien.

Une question ?